Cinquante nuances de Grey par E.L. James

Pour savoir si un livre va me plaire ou non quand j’erre dans les rayons d’une librairie, j’ai pour habitude de lire les tout premiers mots et une phrase piochée au hasard au sein du livre… Pour ce qui est des Cinquante nuances de Grey, je dois avouer que je n’ai pas été emballée lors de ce rituel…

o7ugfsdoz6ho1hby7cfqgbs-eiw250x333Zoom sur le livre !

Titre : Cinquante nuances de Grey
Auteur :
E.L JAMES
Traduit par : Denyse BEAULIEU
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 666 (Tiens dont…)

Ce livre est répertorié dans la catégorie des romans érotiques, voire sado-masochistes. Quand on a dit ça, on a tout dit. LOL

Avec tout le bruit qu’il y avait autour de ce livre, j’ai moi aussi été curieuse de l’ouvrir en passant devant (le fameux rituel)… Et là surprise, peu importe la page sur laquelle je tombais, c’était pour y trouver une scène X avec termes vulgaires à la clé… Bon… Pas emballée plus que ça par ses 666 pages de « c*l », « b*t* », « ch*tt* »…

Puis j’ai eu l’occasion de l’avoir par le biais d’un troc et j’ai voulu percer le mystère des 50 nuances : pourquoi tant d’engouement ?

Mon résumé :

A priori, rien ne prédisposait Anastasia Steele, jeune étudiante de Vancouver, a rencontré le beau, richissime et charismatique Christian GREY, chef d’entreprise, que dis-je, PDG d’une grande multinationale en télécom, à Seattle.

Pourtant, leurs chemins vont se croiser lorsque qu’Anastasia (appelons là Ana) va être missionnée par sa colocataire souffrante d’interviewer à sa place Christian pour le journal étudiant.

De cette rencontre va naître une relation particulièrement ambiguë et complexe où les attentes des deux protagonistes ne seront pas tout à fait les mêmes… Ana, restée vierge jusque là, va découvrir la sexualité avec Christian, qui en a une vision assez particulière et des envies qui le sont tout autant…

Mon avis :

♥ ♥ ♡ ♡ ♡

J’ai presque autant aimé ce livre que je ne l’ai pas aimé… ^^

٩(•̮̮̃•̃)۶ ❤ : Les premiers chapitres se succèdent à un rythme effréné, on a sans cesse envie de connaître la suite des événements, d’en connaître plus sur Grey et ses secrets, ses 50 nuances…

٩(•̮̮̃•̃)۶ ❤ : J’ai trouvé très agréable le fait que la lecture soit ponctuée d’échanges de mail entre les 2 personnages : c’est par ce biais que l’on découvre leurs véritables pensées.

٩(•̮̮̃•̃)۶ ❤ : J’ai beaucoup apprécié également le fait qu’Ana nous livre ses pensées de 2 points de vue différents : par le biais de sa conscience raisonnée et par le biais de sa déesse intérieur, un peu fofolle et excitée… C’est comme si elle avait 2 petits bonhommes dans sa tête ^^

٩(͡๏̯͡๏)۶ : Les personnages stéréotypés : Christian GREY, bellâtre tout droit sorti d’Amour, Gloire et Beauté opposé à Ana, une jeune fille très naïve et manquant de confiance en elle…

٩(͡๏̯͡๏)۶ : Les répétitions de situation : Mais pourquoi donc tous les personnages ont tendance à pencher 1000 fois la tête sur l’épaule ? 1000 fois à se mordiller la lèvre ? 1000 fois à lever les yeux au ciel ?

٩(͡๏̯͡๏)۶ : MINI-SPOILER : J’ai vraiment beaucoup, beaucoup de mal à adhérer à la morale de ce livre (ou plutôt l’absence de morale). Pour résumer : Christian a une sexualité libérée, basée sur un rapport dominant/soumis… Bon jusque là pourquoi pas… Sauf que s’il est comme ça aujourd’hui c’est parce que sa jeunesse a été dure et qu’il a lui même découvert la sexualité sous cet angle… Il était lui-même le soumis d’une dominante… Pour moi, il reproduit ce qu’il a connu, voire subi (même si lui ne le vit pas du tout comme ça…)… C’est un traumatisme qu’il répercute sur quelqu’un d’autre… qui plus est sur une personne qui me semble très naïve et vulnérable. Amoureuse en somme ! BREF ! J’ai l’impression également parfois qu’il simule des sentiments envers elle pour qu’elle accepte le deal… Ou alors ses sentiments sont réels mais pas totalement assumés… Je ne sais pas ! -_-

٩(͡๏̯͡๏)۶ : La fin est d’un ridicule… Bon, je vous en dirai pas plus ici, je crois que je vous en ai déjà beaucoup dit :p

En conclusion :

Un roman érotico-sado-masochiste abordé avec une pointe d’humour et de légèreté malgré le fond noir de l’histoire…

J’ai passé un bon moment à lire ce livre mais pour moi, l’histoire traîne un peu trop en longueur et j’ai beaucoup de mal à adhérer à la personnalité des personnages et au style trop répétitif…

Pour aller plus loin :

Tu l’auras compris, je n’ai pas forcément envie d’aller plus loin avec ce Cher Christian… Mais si tu en as envie, sache qu’il existe 2 tomes supplémentaires : Cinquante nuances plus sombres et Cinquante nuance plus claires ainsi que la version de Christian dans Grey et même un film ! (Pour ma part, j’ai d’ailleurs largement préféré le film au livre !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s