Tout sur mon 3ème trimestre de grossesse

♥ Bébé Luka est arrivé pour notre plus grand bonheur ♥

Il est donc plus que temps pour moi de vous raconter mon 3ème et dernier trimestre de grossesse !

1 (21)

Symptômes :

Mon 3ème trimestre de grossesse a été à l’image de toute ma grossesse : sans trop d’embûches ! J’ai pu noter quelques pesanteurs (mais il faut dire que bébé s’est mis très tôt tête en bas), des difficultés à me mouvoir (qui se sont accentuées à l’arrêt du sport puis à partir de mon congé maternité) et de légères douleurs au dos (liées à de mauvaises habitudes posturales).

IMG_3564.JPG

Prise de poids total : 9kg (ouf on a pas passé la barre fatidique des 10 kg !). Pas de vergeture mais la peau s’amincissait drôlement sous le nombril (visuellement étrange et sensation étrange au toucher)

Mais au fait ! Qu’en est-il des traditionnelles envies de la femme enceinte ? Hé bien… au risque de vous décevoir, j’en n’ai pas vraiment eu ! Mise à part une envie constante de chocolat (mais ça, c’est depuis ma naissance, on va pas mettre ça sur le dos de bébé !) et 2 épisodes étranges :

  • un soir, je demande à mon mari d’aller faire quelques courses et passer chez le boucher pour prendre des steak hachés. Et là, c’est le drame ! Monsieur ramène des steak hachés sous vide  :-O  J’ai cru pleurer ! J’ai réellement senti les larmes me monter aux yeux (un peu à cran la fille là quand même, on va se calmer les hormones !)
  • un autre soir, j’avais qu’une envie : des raviolis Buitoni ! Non mais les raviolis Buitoni sérieux… Mon mari avait beau me proposer n’importe quoi, non c’était raviolis un point c’est tout ! Y’a pas plus baddant pourtant !

Examens :

En plus des rendez-vous mensuels habituels, on doit passer une prise de sans un peu particulière, relative à la coagulation du sang. Cette prise de sang est nécessaire à l’anesthésiste (on demande de la faire que vous souhaitiez ou non une péridurale, on ne sait jamais comment peut tourner un accouchement…)
Particularité : cette prise de sang est valable 3 semaines… J’ai donc du la faire 2 fois car je n’avais pas accouché à sa péremption !

Autre obligation : le rendez-vous avec l’anesthésiste, là encore, que vous optiez ou non pour la péridurale. Si vous n’avez jamais été opéré, sachez que ce rendez-vous dure en moyenne… 4 minutes ! Vous avez un questionnaire de santé à remplir concernant vos antécédents, allergies, etc. et en l’occurrence pour un accouchement, l’anesthésiste examine le dos pour étudier la possibilité d’une péridurale… Bon, le mec que vous voyez ce jour là n’est pas forcément celui qui vous endormira le jour J, sachez le !
Alors, pour l’anecdote rigolote ! Je pars seule à mon rendez-vous avec l’anesthésiste et j’avais prévu de faire quelques magasins avant… Une fois dans la salle d’attente, j’envoie un sms à mon mari « Je suis à l’hôpital ». Et là, grosse panique pour lui, il a cru que j’étais partie pour accoucher XD  Oups !

Le gynécologue a également procédé à une analyse bactériologique (sous forme de prélèvement vaginal) pour détecter la présence ou non d’une bactérie dont j’ignore tout du nom et de l’origine mais qui est assez fréquente apparemment. Si on a cette bactérie, un antibiotique sera administré pour éviter que bébé ne soit contaminer à l’accouchement. Ce ne fut pas le cas pour moi.

 

Echographie assez décevante pour ce 3ème trimestre, bébé est imposant, on ne le voit que de manière parcellaire à l’écran !
Le gynécologue vérifie le cerveau, le thorax, le cœur, examine le placenta afin de voir notamment s’il ne gênera pas la sortie du bébé, la quantité de liquide amniotique…
Lors de cette échographie, le gynécologue est normalement en mesure de donner une estimation du poids et de la taille de bébé à la naissance… Bon, ça vaut ce que ça vaut mais, nous parents, on est toujours friand de cette info !
Baby L. est annoncé à 51 cm et 3kg-3kg300, autrement dit un beau bébé dans la moyenne ♥

Lors de ma visite du mois de décembre, le gynécologue m’annonce que mon col est un peu raccourci. Sur le moment, je ne réagis pas plus que ça puis quelques semaines plus tard, je cogite à cette information et commence à avoir quelques inquiétudes, à me dire que c’est peut-être encore tôt… (j’ai la mauvaise idée d’aller fouiner sur Google…). A partir de là, je suis rentrée dans une espèce de bad-mood qui s’est conclut par un grand mal-être physique, une lourdeur, je ne voulais plus trop bouger de peur de précipiter les choses.
Rendez-vous suivant : je reparle de l’état de mon col à mon gynéco qui me rassure et me dit que c’est juste normal que ça commence à travailler… Ouf me voilà rassurée et vous savez quoi ? Je suis ressortie toute légère de ce rendez-vous, le moral et le physique reboostés ! Comme quoi, je vous conseille vivement de parler de la moindre de vos inquiétudes à un professionnel de santé (et Google n’est pas toujours ton ami !)

1 (6).jpg

On se prépare !

Ouiiii ! Début janvier, cours de préparation à l’accouchement ! Je les attendais avec impatience et je les trouve bien tardifs sachant que j’étais censée accoucher mi février… Imaginons que bébé se présente avant « ttt ttt ttt ! que nenni ! chui pas prête, j’ai pas eu mes cours… »

J’ai choisi d’assister à des cours théoriques simples, il existe différentes options : sophrologie, natation, etc. Je ne sais pas ce qui se fait par chez moi mais je sais que ça ne m’intéressait pas du tout ! Je voulais de l’information, rien de plus. Je vous recommande vivement d’assister à ces cours car on a beau lire tout ce qu’on veut sur internet, dans les livres, c’est toujours bien de pouvoir partager avec d’autres futures mamans et d’échanger avec un professionnel de santé.

1er cours : La valise de maternité, le périnée, les symptômes du 3ème trimestre
2ème cours : Quand aller à la maternité ?
3ème cours : Gestion de la douleur durant la grossesse, séance de relaxation
4ème cours : Déroulement de l’accouchement par voie pas basse, pas césarienne
5ème cours : Soins de la maman post-accouchement
6ème cours : Soins du bébé
7ème cours : Alimentation du bébé, allaitement

J’étais un peu déçue car papa n’a jamais été invité à l’un des cours… J’avais demandé au tout début s’il pouvait m’accompagner, on m’a dit que c’était pas nécessaire, que parler du périnée n’avait pas grand intérêt pour lui (certes…) et qu’on me dirait quand il pourrait venir… J’attends toujours ! lol ! Je trouve ça dommage, le papa doit déjà se sentir un peu extérieur à la grossesse durant 9 mois, ça serait intéressant qu’il bénéficie aussi d’un moment d’échange, histoire de se préparer un peu aussi à grand bouleversement…

La valise est presque prête à la fin du 7ème mois (j’ai collé un post-it dessus avec les choses de dernière minute à y glisser). Un mois avant le jour J, je glisse ma valise pour la salle d’accouchement dans le coffre de ma voiture, à présent, elle me suit partout !

A la mi-décembre, nous avons réalisé une séance photo, c’était juste MAGIQUE ! Beaucoup d’émotions durant cette séance, c’était comme une première rencontre avec Bébé, une pause dans le temps entre Bébé, Papa et Moi ! ♥
Pour information, nous avons fait appel à la photographe Lou-K de Nouzonville, je vous la recommande à 1000 %, elle regorge d’idées, possède énormément de décors et de tenues ! Nous avons par la même occasion, prévu une séance à la naissance de Bébé ! Les photos studio utilisées pour cet article sont le fruit de son travail.

1 (21).jpg

C’est également la dernière ligne droite pour le choix du prénom de bébé ! Je me revois encore tendre mon portable à Chéri avec une liste de prénoms, lui demandant de cocher ceux qui lui plaisaient… Et là, je le vois descendre, descendre, sans jamais rien cocher XD Bon, bon, bon, ça va être plus compliqué que prévu cette histoire !
Puis alors difficile de garder Papa sérieux sur le sujet : le voilà à me proposer comme prénom Gignac ou encore Jean-Mouloud… Non mais franchement… Ce délire est d’ailleurs resté puisque parfois quand Bébé râle, je lui dis « bah alors Jean Mou-Mou » ! XD
Nous avons finalement réussi à nous mettre d’accord, sur le prénom et son orthographe : ce sera Luka, L-U-K-A ! =D

Mi-janvier, on se dit que ça y’est, bébé peut arriver n’importe quand, on profite pleinement de ces derniers instants de douceur… 

Bébé n’étant pas là à une semaine du terme, je devais retourner voir mon gynécologue le 13 février au matin, et là…


Les trucs à savoir :

📌 L’un des principaux signes qui doit nous alerter, c’est la perte de liquide amniotique qui peut-être synonyme, pas forcément de rupture de la poche des eaux, car là clairement on le sent, mais d’une petite fissure. Il est impératif de la dépister car cela signifie que c’est une porte ouverte pour les bactéries ! Pour ça, direction la Maternité : les équipes procéderont à un petit prélèvement vaginal pour voir de quoi il s’agit. Il existe également des kit de détection maison, à acheter en pharmacie :

http://urlz.fr/5Bbm

📌 Rentrer en travail signifie avoir des contractions suffisamment fortes pour qu’elles agissent sur le col. Elles s’intensifient et deviennent plus régulières. Pour un premier bébé, direction la Maternité si on ressent des contractions régulières, toutes les 5 minutes, pendant 1 heure et que le repos, la prise de spasfon et une douche chaude n’a pas réussi à calmer la chose. Pour les bébés suivants, ça va en général plus vite =D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s