Mon (horrible) séjour à la Maternité

C’est seulement 6 mois après l’avoir vécu que je prends le temps de rédiger un article à son sujet.

Autant le personnel en salle d’accouchement a été exemplaire et du bout de ma plume je les en remercie, autant je ne peux pas dire la même chose du personnel et de la qualité du service en chambre…

Sous l’effet de la rage, à ma sortie, j’avais dit que je ferai un courrier au Centre Hospitalier pour expliquer mon mécontentement. Puis bien évidemment, le bonheur d’être avec Bébé (le manque de temps aussi lol) a pris le dessus et je ne l’ai jamais fait. Pourtant, en échangeant avec d’autres femmes, il s’avère que je ne suis pas la seule à avoir souffert de mon séjour, plus particulièrement sous la tyrannie d’un membre du personnel visiblement à cours de passion pour son métier.

Naïvement, je pensais que la Maternité c’était un peu l’école des Mamans. Tu arrives novice et on t’éduque sur ce fabuleux rôle que tu vas maintenant exercer… Ca, c’est ce que je pensais.

DSC_0311.jpg

Mon arrivée dans la chambre

J’ai accouché à 22h13, le temps de nous faire les soins à Bébé et moi, que je digère la péridurale, je suis arrivée en chambre à 1h15. En salle d’accouchement on m’avait dit que peu importe l’heure à laquelle j’allais arriver en chambre, Papa pourrait rester près de nous autant qu’il le souhaiterait. Arrivés dans la chambre : « Bon allez, Papa, un bisou et il s’en va ! »Ho.png Okkkk… Bon, en même temps Papa n’avait pas l’intention de s’éterniser non plus et préférait revenir frais le lendemain mais quand même… Ambiannnnce ! Ho.png

J’ouvre mes placards : RIEN, le néant. Ho.png Les couches pour bébé, la valisette de bienvenue… tout ce qui était censé être fourni était en réalité absent. On m’amènera le tout, plus tard, à ma demande… « Ha bon, la chambre n’est pas prête ? »

Et puis je me retrouve SEULE, terriblement SEULE, avec mon bébé. Pas d’information, pas d’échange. A part contempler Bébé, que suis-je censée faire ? L’alimenter ? Le changer ? Quand ? Comment ?

On vient enfin et me demande si je veux manger du sucré ou du salé. Je n’ai pas mangé depuis 12h donc un VRAI repas me ferait bien plaisir. « Je vais voir ce que je peux trouver« Ho.png Rassurant cette impression qu’on fait les fonds de placard pour te trouver quelque chose ! lol
A cause de ma maxi-déchirure, je dois suivre durant mon séjour un régime sans résidu pour éviter la constipation (Glamour bonjour). On m’apporte une soupe (devrais-je dire un bouillon ou une eau parfumée peut-être ?), une cuisse de poulet et un yaourt. Je me jette dessus comme une morfale. Plus tard, je sonne pour que l’on puisse me débarrasser : on poussera mon plateau-repas un peu plus loin mais je passerai la nuit en tête à tête avec mon Bébé ET la carcasse de poulet ! lol


Le suivi

On m’avait dit d’appeler si je n’avais pas uriner au bout d’un certain temps (histoire de voir je crois si l’effet de la péridurale s’estompait bien). Ce que je fis. « Ho non je vais pas vous sonder maintenant hein« . J’en sais rien… On m’a dit d’appeler si à telle heure je n’avais pas uriner, ce que je fais…

Du coup, je devais sonner lorsque j’aurai enfin envie d’aller aux toilettes pour la 1ère fois. Ce que je fis. Et visiblement, ce qui les fit grandement chier : « Bah allez y, vous pouvez vous lever ? Ca tourne pas ? C’est bon, allez-y« 

Une feuille avait été déposée sur le berceau de mon bébé avec des colonnes « alimentation », « selles », « température », etc… Je sais que lorsque l’on est hospitalisé, on a ce genre de feuille au pied de notre lit qui est complétée par l’équipe soignante, je ne m’en préoccupe donc pas. Le lendemain, on me dira « bah il a pas bu, pas fait pipi ? » « bah si ! » « vous avez rien noté ! il faut noter tout en détail avec les heures« … Ha… En même temps, si on ne me dit rien… grr


L’allaitement

Durant notre première nuit, je pose la question à savoir si on peut essayer de mettre Bébé au sein (il n’y a pas encore été) : « Non, c’est pas la peine, il a assez de sucre« … Ha… Je ne sais pas, j’ai toujours entendu dire que la 1ère tétée devait arriver rapidement, que c’était important pour la lactation… Serait-ce un début d’explication au fait que ma lactation a été très difficile et mon allaitement en partie foiré ? Nul ne le saura jamais… Quoiqu’il en soit, par la suite, j’interrogeais sans cesse le personnel pour savoir si Bébé prenait bien le sein, s’il mangeait assez (car il s’endormait toujours rapidement au sein et réclamait très souvent). Pas d’inquiétude m’a-t-on-dit…

A savoir qu’à sa naissance, on m’a signalé que Bébé avait le frein de la langue qui était trop court ce qui pouvait parfois causer des difficultés à téter. Il faudrait sans doute lui couper. Puis plus de nouvelle de ce frein de langue…

DSC_0301.jpg

Après 3 jours de séjour, le poids de Bébé continuait de chuter (il chute en général jusqu’à la montée de lait et doit se stabiliser au 2 voire 3ème jour)… Verdict : « Ha non vous sortez pas y’a pas eu de montée de lait, Bébé ne mange pas assez, il perd trop de poids« . « Vous avez lu les documents sur l’allaitement ?« … Quels documents ? Sans doute ceux que l’on ne m’a jamais donnés ! grr C’est pas faute de réclamer depuis 3 jours mais non je n’avais rien eu… A part une dame de nuit qui m’avait aiguillée sur quelques positions adaptées pour l’allaitement…
« Et au fait ! qu’en est-il de son frein de langue ? On m’avait dit que ça pouvait nuire à son alimentation ? » « Ha oui, on va lui couper, ca tombe bien, la personne qui s’en occupe est dans le service ! » – Génial ! On dirait presque que c’est mon jour de chance… – lol

Je peux vous dire que, les hormones aidant, je me suis vidée de toutes mes larmes : non seulement je pensais sortir et c’était reporté mais aussi et surtout, j’avais l’impression d’avoir affamé mon enfant… On m’amène un tas d’information, un tire-lait et me dit de sonner lorsque Bébé prendra sa prochaine tétée pour voir s’il prend bien ! Allelujaaaaaa !


Le tyran

Et c’est là qu’entre en scène le tyran. Bébé a faim, je sonne. C’est elle qui arrive, j’avais déjà remarqué son côté antipathique les jours précédents. Je vous retranscris ici, mot pour mot, la scène digne d’une caméra cachée :
Mais pourquoiiiii vous l’avez mis au sein ?! (avec des flammes lui sortant des oreilles. J’exagère à peine en disant ça !)
– Euh.. Parce qu’il a faim ?
Mais il a mangé il y a 2 heures !!!!
– Oui et ? L’allaitement c’est pas à la demande ? Il ouvrait le bec tel un oisillon criant famine, il a perdu du poids donc… !
Naaaan ! Moi je lui aurais pas donné !
– Ha… Bon maintenant qu’il est perché à mon sein, vous pouvez regarder s’il prend bien, s’il est bien positionné ?
Bah j’en sais rien, je suis pas vot’ Bébé moi !
– (…)
BLAGUE ! lol

Je ne vais pas pousser le vice à vous raconter toutes les anecdotes avec cette… oups j’ai failli être vulgaire ! Mais quand même, pour le plaisir :

Mon mari venait d’arriver et rangeait des affaires dans mon armoire pendant que j’allaitais Bébé. Le tyran arrive et me dit « Allez faut le stimuler vot’ Bébé !! » en secouant ce petit être fragile dans tous les sens… grr Je savais qu’il fallait stimuler Bébé pour ne pas qu’il s’endorme mais disons que la méthode de ses collègues était beaucoup plus douce… Et là, elle se tourne vers mon mari qui n’avait rien demandé : « Hé Monsieur ! Le Bébé là ! On l’a fait à 2 ? Alors venez le stimuler ! »  -_-‘ J’ai regardé mon mari qui n’a pas sa langue dans sa poche avec un regard qui disait « s’il te plait, n’en rajoute pas »… Quel manque de respectgrr

Une dernière pour la route : A 2 jours de vie, elle vient pour faire les tests d’audition de Bébé et repart en nous disant « Il entend pas d’une oreille« Ho.png pour finalement revenir le lendemain en me disant « Ha beh si ça marche ! J’ai fait le test hier j’aurai du le faire aujourd’hui« . grr Et seulement à ma sortie de la Maternité, on me remettra un document qui évoque ce test en précisant qu’il y a souvent rien d’inquiétant au fait que Bébé ne réagisse pas aux stimuli sonores les premiers jours… lol

Mon mari a fini par lui interdire l’accès à la chambre… Big LOL ! lol


Les repas

Le déjeuner vient d’être servi ? Moment idéal pour examiner la zone non ? Ou pour venir te poser des questions pour savoir si des cours sur le portage en écharpe t’intéresse ? Ou pour venir te faire remplir des papiers ? grr
En plus j’étais censée suivre un régime sans résidu qui a été synonyme pour moi de régime poisson… Certains jours, il y avait vraiment que le dessert qui n’était pas du poisson… Moi qui adore ça alors en plus froid ! grr
Un jour, on allait m’apporter mon petit-déjeuner (7 heures du matin genre…). La photographe de la Maternité débarque pour savoir si ça m’intéresse. Je réponds par l’affirmative et elle me dit « Ok je reviens dans 5 minutes« . Ha c’est tout de suite maintenant ?! Bébé a fait ses photo en pyj, moi pas coiffée et j’ai finalement pris un petit déj froid !
23h : Tu t’es enfin endormie ? Les nana te réveillent pour te proposer une tisane… Tu leur dis qu’éventuellement tu aimerais un bol d’eau chaude car tu as un sachet de thé stimulant la lactation. Ca semble compliqué… Finalement, tu te rendors et à ton réveil trouve un bol d’eau qui fut sans doute chaud à un moment donné mais qui ne l’est plus… lol


Les nuits

La première nuit, Bébé a dormi paisiblement, se remettant de ses émotions. Par contre, les nuits suivantes, Bébé pleurait souvent, il avait un énorme besoin de succion. On lui a proposé la tétine mais il l’a faisait parfois tomber et re-pleurait. J’appelle les soignants dans l’espoir qu’ils me prennent un peu Bébé car je n’avais pas dormi. Leur solution ? Caler la tétine de Bébé avec un maxi-doudou… La mort subite du nourrisson on en parle ou pas ? Autre solution : mettre ce mini-Bébé près de moi dans le lit. C’est seulement sur ma remarque qu’on installera une couette pour ne pas qu’il passe à travers les barreaux…
Finalement, plus tard dans la nuit, ils me prendront un peu Bébé pour l’amener à la Nursery… pour me le ramener en trombe en me disant « Ca fait 1 heure qu’on l’a et il arrête pas de pleurer…« … et j’ai même pas compris la suite de ce qu’on m’a dit car j’étais dans le gaz complet !

L’aménagement de la chambre

On apprécie le côté fonctionnel de la chambre : baignoire et plan à langer juste sous la fenêtre (et on viendra te mettre la pression parce que Bébé va prendre froid, tu n’es pas assez rapide pour le laver lol) et lumière archi-éblouissante, pas de possibilité de mettre une lumière d’appoint (si ! j’avais finalement décidé de laisser la lumière des toilettes allumée…)


DSC_0385.jpg

Parfois je me dis que ces comportements étaient à la limite de la maltraitance et en tout cas à 1000 lieues de ma vision d’un service hospitalier et qui plus est d’un service qui accueille la vie…
J’ai vraiment mal vécu mon séjour, entre la retombée d’hormones, ma cicatrice très douloureuse les premiers jours et l’absence de conseils et soutien de la part du personnel, j’avais qu’une hâte : retrouver ma maison et mon chéri !

Là le vrai bonheur pouvait enfin commencer !

 

Partagez en commentaire un extrait de votre séjour que j’espère sincèrement plus agréable ! 

Publicités

8 réflexions sur “Mon (horrible) séjour à la Maternité

  1. Ah mais c’est n’importe quoi ce centre hospitalier ! Comment ils peuvent être si antipathiques ?!
    Moi à un moment, après une tétée la première nuit j’appelle la sage femme pour qu’elle me remette bébé dans son lit (le lit était loin et moi avec mes 2 déchirures je ne pouvais vraiment mais vraiment pas me lever du lit), et la elle arrive soûlée en me disant « euh vous m’avez appelé pour ça ? Ce n’est pas à moi de la remettre dans son lit mais à vous » pffff nan mais j’ai passé ma nuit à pleurer (avec la chute d’hormone on n’a vraiment pas besoin de méchanceté !). Mais ça a côté de tout ce qui t’est arrivé c’est rien en fait ! Heureusement que tout ça est derrière toi ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ah oui on dirait que le personnel est super aimable dans beaucoup d’hôpitaux. J’ai passé ma première nuit en maternité sans bébé, né préma et resté en neo nat. Ça n’a pas empêché une auxiliaire de débarquer vers 3h, en allumant toutes les lumières et en hurlant sur mon mari et moi… et c’est arrivé plusieurs nuits. Avec cette même personne. Qu’on a rebaptisée Attila… Je suis restée 7 jours en maternité. La joie…

    J'aime

  3. Coucou, j’ai accouchée dans la même maternité que toi (3 fois) la dernière fois il y a 3 ans et ça a été. Après c’était mon 3e on va dire que j’étais rodé. Mais pour mon premier enfant j’etais un peu timide dans mes gestes… niveau allaitement et compagnie j’avais beaucoup appris avec ma sage femme à domicile pendant ma grossesse puis je l’ai rappelé en sortant de la maternité pour avoir des conseils concrets.. sinon pour une anecdote de mon séjour à l’hôpital je me souviens du lendemain de mon accouchement j’étais sur le fauteuil en train de donner le sein à Bébé et la entre la dame de ménage pour faire le sol et mon bebe s’énervait sur le sein dc je lui parlais doucement pour le calmer et la j’entends « ppfff encore un gosse qui va finir au bieberon!! » Comment dire j’ai pas cherché loin je l’ai remise à sa place et je lui ai interdit ma chambre de tout mon séjour ! Je l’ai dis à la sage femme en chef et elle a pas appréciée que l’autre ramène sa fraise.
    Pour mes autres séjours à la maternité j’ai tout anticipé comme la petite bouilloire électrique pour la tisane 😉

    J'aime

    1. Coucou =) Merci pour ton partage d’expérience ! Oui j’imagine que pour un (peut-être) 2ème bébé, j’aurai moins d’attente de la part du personnel durant le séjour… Mais pour mon 1er j’avais tout imaginé pour l’accouchement mais pas ça du tout pour le séjour ! Pour l’allaitement, j’en avais pas fait une volonté absolue, je m’étais dit si ça marche c’est super sinon tant pis donc je m’étais pas renseignée à fond… Pour moi ça viendrait naturellement ou ça ne viendrait pas puis c’est tout… Puis finalement quand j’ai commencé, je voulais y arriver ! Sympa la dame d’entretien dis donc… Grrr !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s